Archives de l’auteur: admin

LES FRIANDISES TRADITIONNELLES

com Hanoi

Dans l’ancien Vietnam, la popularité d’un aliment se mesurait à sa fréquence dans le trésor des locutions, proverbes et chansons populaires. A ce sujet, le bonbon (keo) est en position d’infériorité. Il semble que les adultes n’aient pas l’habitude de sucer les bonbons, réservés plutôt aux enfants. En général, les variétés de bonbons sont susceptibles de satisfaire le goût populaire ... Lire la suite »

CHAUD LES GÂTEAUSE ‘’KHÚC’’ !

gateau-khuc

Tard dans la nuit d’hiver, la petite impasse suburbaine où j’habite est transi par le crachin glacial. “Chaud les gâteaux “khüc” ! Qui veut des gâteaux “khüc” le cri traînant et mélancolique du marchand ambulant me réveille de ma douce torpeur, emmitouflé comme je suis dans ma chaude couverture de coton matelassée. J’évoque la sensation de Proust : “Je portai ... Lire la suite »

LE ‘’NEM’’ S’INTERNATIONALISE

Je suis agréablement surpris de trouver le mot nem dans le Grand Larousse. La définition qu’il en donne est : “pâté impérial de petite taille” ; il ajoute une précision : “spécialité vietnamienne”, précision démentie par le terme “pâté impérial” dans le même dictionnaire qui mentionne “cuisine chinoise”. Je laisse aux historiens de la gastronomie le soin de nous éclairer ... Lire la suite »

ELOGE DU ‘’PHO’’

pho-vietnam

Dans une de mes chroniques dominicales, j’ai parlé longuement du pho (prononcez : feu), délicieuse soupe hanoïenne recherchée par les Vietnamiens et dont raffolent bien des étrangers. Je ne peux aujoud’hui résister à la tentation de traduire en partie l’article “Nostalgie du pho du Nord” écrit par M. Hong Lê Tho, Vietnamien résidant au Japon. “Le pho est une soupe ... Lire la suite »

CUISINE FLORALE

Avec l’encens et l’eau fraîche, les fleurs au Vietnam constituent depuis toujours des offrandes cultuelles essentielles quand on célèbre un sacrifice aux Bouddhas, aux génies ou aux ancêtres. Mais les fleurs entrent aussi dans la composition de plats populaires exquis qui mériteraient un commentaire dans la fameuse “Physiologie du goût, ou Méditations de gastronomie transcendante” de Brillat-Savarin, le magistrat épicurien ... Lire la suite »