Partie 2

DES RELATIONS TRIANGULAIRES

Les relations triangulaires mari-femme-amant font l’objet d’une abondante littérature en Occident. Dans le Vietnam traditionnel régi par l’éthique familiale rigoureuse du confucianisme, le cas était plutôt rare. L’opéra populaire chèo nous en donne un exemple original, à la vietnamienne. Il s’agit de la fameuse pièce Luu B’inh et Duong Lé. Luu Binh et Duong Lê étaient deux camarades de classe ... Lire la suite »

SEXE FORT OU SEXE FAIBLE ?

« Mon sort est celui d’une pièce de soie rose qui flotte au milieu du marché, ne sachant dans quelles tnains tomber ». Cette chanson populaire dit la condition de la femme dans l’ancienne société vietnamienne. Et aujourd’hui Ne pouvant ni aimer librement ni choisir son mari, elle était considérée comme un simple instrument de procréation, pour perpétuer le culte ... Lire la suite »

ÉGALITÉ DES SEXES. OUI ET APRÈS ?

Depuis le passage du matriarcat, l’humanité progressiste n’a cessé de lutter pour l’égalité des femmes et des hommes. Une fois cet objectif atteint, il paraît évident que la gent féminine n’ait plus de quoi se plaindre. Et pourtant, la chose n’est pas évidente. Hanne-Vibeke Holst, 40 ans, écrivain et journaliste danoise, a soulevé le cas des femmes de son pays ... Lire la suite »

LES FEMMES CÉLIBATAIRES AU VIETNAM

Mon amie Lê Thi, chercheuse spécialisée dans le domaine de la femme et de la famille, vient de m’offrir son dernier ouvrage : « La vie des femmes célibataires au Vietnam »… Elle a pris soin de donner les limites de son travail : « Nos connaissances sur la vie des femmes célibataires ne sont pas nombreuses. Elles ne peuvent ... Lire la suite »

LA VIRGINITÉ, UNE VALEUR DÉMONDÉE ?

Que pense la jeunesse vietnamienne de la virginité ? J’ai posé la question à deux femmes d’un certain âge qui de par leurs fonctions sont bien placées pour m’éclairer sur ce sujet. L’une, ancienne directrice d’un institut de recherche sur la femme vietnamienne, m’apprend que huit filles sur dix y tiennent et que les garçons préfèrent se marier avec des ... Lire la suite »

SOURIS VERTUEUSE OU LA VEUVE VIETNAMIENNE

Dans l’ancienne société vietnamienne, le sort de la veuve était peu enviable. La vie de la femme était d’ailleurs un tissu de sacrifices prescrits par la règle confucéenne des Trois Obéissances (Tam tông) : « A la maison, obéir au père ; mariée, au mari ; après la mort du mari, au fils ». La violation de ce principe entraînait ... Lire la suite »

UN ROMAN DE JADIS SUR LA FIDÉLITÉ CONJUGALE

Les romans populaires en nom (idéogrammes vietnamiens), écrits en distiques 6+8 syllabes typiquement vietnamiens, ont vu le jour à la fin du XVIIe siècle pour se développer jusqu’au début du XIXe siècle. L’un des plus aimés du peuple est sans doute Pham Tai et Ngoc Hoa, qui constitue un réquisitoire très violent contre le régime féodal symbolisé par la tyrannie ... Lire la suite »

L’ARE ET LA FLÈCHE

Au cours d’un dîner chez un ami commun, M. Francisco Roque, fonctionnaire philippin de l’UNFPA, m’a parlé des relations entre les parents et les enfants. Il a évoqué à ce sujet l’image employée par un certain poète libanais que je trouve magnifique : le père est un arc qui prépare et déclenche le vol de la flèche, son enfant. Une ... Lire la suite »

BRU ET BELLE-MÈRRE

La semaine dernière, un incident tragi-comique est arrivé à ma femme, ce qui a agréablement rompu la monotonie de notre quotidien familial. C’était au sujet d’une « couverture chauffante » que notre bru l’ophtalmologue, au terme de son stage au Centre hospitalier de Bordeaux, a ramené de France comme cadeau à sa belle-mère. Une superbe surprise pour ma femme. Marque ... Lire la suite »

LA TRADITION DE ‘’LA FEUILLE INDEMNE’’

Plus d’un vietnamisant en herbe pourrait être pris de court par la locution proverbiale « là lành dùm là rach » (Que fa feuille indemne protège la feuille déchirée !), locution qui a été adoptée comme mot d’ordre par une association de secours populaire. Pourquoi « feuille indemne » et « feuille déchirée » ? Une telle métaphore ne peut ... Lire la suite »